L’hypnose et le défi du web social. Le cas de Francine Boisvert.

Francine Boisvert est hypnologue. Son intérêt pour cette pratique est née d'une interrogation: <Comment les fascinateurs arrivent-ils à hypnotiser si rapidement les spectateurs? > De cette recherche est née une passion qui dure depuis plus de vingt ans. Elle a même fondé sa propre école d'hypnose. L'hypnose est une pratique méconnue. Ici au Québec, avec la popularité de Messmer, on l'associe souvent aux arts de la magie, de la fascination alors qu'il s'agit d'une pratique d'accompagnement thérapeutique très puissante.

Francine est une femme dynamique et qui aime être la première à faire les choses.  Ainsi quand l'Internet a commencé à prendre son ampleur, elle a vite pris les devants pour créer son propre site. Avec l'arrivée du web social, elle n'a pas tardé non plus à se manifester. Elle a opté pour une nouvelle plateforme avec WordPress. Bon nombre de ces CD – d'autohypnose sont disponibles sur son site. Elle est active sur Page  Facebook et Twitter. D'autres nouveautés s'annoncent pour bientôt..J'ai voulu rencontrer Francine pour discuter avec elle des défis de bâtir une communauté sur le web dans la perspective du travailleur autonome

Avoir un jardin c'est une chose, le cultiver une autre!

<J'ai maintenant mon site, mais je ne blogue pas vraiment encore. Il reste statique un peu. Je suis également sur les réseaux sociaux. C'est toute la question de temps qui revient.  Faut que je travaille, j'ai des engagements. Pour nourrir tout ça, faudrait que j'aie plus de temps.> Il est vrai que le temps est un facteur important dans le choix d'être ou de ne pas être présent sur le web.

Le temps est vraiment une problématique importante pour les travailleurs autonomes et les petites entreprises. Intégrer les activités requises pour assurer une présence web est un défi de taille. C'est la première question qu'il faut se poser quand on commence: combien de temps mettre sur cette activité? Je comprends très bien cette frustration. Je crois cependant que ce n'est pas une question de choix, c'est une question de gérer le changement. Le web existe, il est vivant. Il faut être présent. À son rythme, à sa façon, mais il faut le faire.

La production de contenus est souvent le principal défi. Il y a différentes options à considérer pour s'en sortir.

  • Publier à un rythme qui nous convient
  • Choisir à l'avance le thème de ces articles
  • Déléguer la rédaction (ou une partie)
  • Rédiger des articles plus courts
  • Publier des nouvelles plus brèves sur les réseaux sociaux.
  • Publier le contenu d'autres (avec crédit bien sûr)

Avoir des ambassadeurs, c'est un long processus!

Pour les gens d'action comme Francine, on a hâte de voir des résultats. On veut un retour sur investissement. On veut que les gens partagent nos contenus. On veut que les  gens parlent de nous. <Je constate que mes fans Facebook et mes adonnés Twitter ne partagent pas mon contenu autant que je souhaiterais. Pourtant, moi je suis comme ça. Je partage. Cela me frustre des fois.>  Francine a déjà environ 350 adeptes Facebook et plus de 450 abonnés Twitter. Je trouve cela excellent personnellement. Elle a déjà obtenu de nouveaux clients grâce au web. Sa notoriété s'est accrue. Mais pour elle, même de nombreux 'J'aime' ne suffisent pas.

Avant qu'un client ou un adepte devienne un 'ambassadeur', il faut du temps. Dans le monde non-virtuel, on n'a pas cette attente là. On sait que pour qu'un membre d'une chambre de commerce parle de nous, nous réfère des clients, il faut être présent aux activités. Il faut donner de soi à l'organisation. On joint certains comités, on donne et on donne. On laisse le temps faire son oeuvre.

Pète et répète, le web 2.0 c'est ça aussi!

Sur le web, pour encourager le partage, il faut proposer un contenu qui intéresse les adeptes.  Comment bien identifier ce contenu? Je crois qu'il faut poser des questions pour le savoir, surtout lorsqu'on en a une communauté  comme celle de Francine. L'hypnose n'est pas un sujet conventionnel. Francine offre des contenus intéressants. Je lui recommanderais de poser plus de questions à ces adeptes afin de mieux les connaître et leur offrir des contenus qu'ils seront plus portés à partager. Est-ce que l'hypnose est un sujet dont les gens ont peur de parler, un sujet pour lequel les gens ne veulent pas avouer leur méconnaissance ou leur attrait? Est-ce que les gens ont déjà connu l'état d'hypnose? Si oui, ou et quand. Sur une chaise de dentiste? lors d'un spectacle? Quels aspects de l'hypnose les intéressent, les intriguent? Le contenu, c'est le moyen de faire valoir son expertise.

Le web social, trop exigeant pour les travailleurs autonomes et les petites entreprises? 

Faire le virage vers le web 2.0 est difficile. Il y a beaucoup à apprendre et il y a beaucoup à faire. Les travailleurs autonomes et les très petites entreprises seront-ils tenter de délaisser le web social car le temps investit n'est pas toujours récompensé aussi rapidement que souhaité? Le risque existe, mais je souhaite que non.

Francine a beaucoup appris du web et a déjà beaucoup reçu du web, des rencontres, des clients, etc. <Je n'aurais pas avancé comme j'ai avancé sans le web.> Elle y a mis beaucoup d'efforts. Je demeure convaincue que les  résultats continueront d'être au rendez-vous. Je m'attends qu'elle continue d'innover. D'ailleurs elle nous réserve des surprises pour bientôt. Je m'attends de voir de plus en plus de ses vidéos sur l'hypnose. Je suis certaine que Francine va 'changer la perception des gens par rapport à l'hypnose. Je l'encourage à continuer.

D'ailleurs, si l'hypnose vous intéresse,  voici un lien à un vidéo que Francine a produit ainsi qu'un lien à ces CD d'autohypnose..

Publicités
Comments
One Response to “L’hypnose et le défi du web social. Le cas de Francine Boisvert.”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] This post was mentioned on Twitter by Francine Boisvert, mllebourque. mllebourque said: Mon plus récent profil d'entreprise: Francine Boisvert, hypnologue et les défis du web 2.0. Manque de temps, tout ce qu…http://bit.ly/gY0zAY […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Inscrivez votre adresse courriel

    Rejoignez 2 autres abonnés

  • février 2011
    L M M J V S D
    « Jan   Mar »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28  
%d blogueurs aiment cette page :