Optiboutiq, Pour une vision unique des réseaux sociaux!

Optiboutiq est une lunetterie qui a pignon sur l’Avenue Cartier à Québec depuis 30 ans. En 2010, Johanne Ross, propriétaire de l’entreprise, a décidé de passer à l’action et a commencé à intégrer les réseaux sociaux à ses pratiques d’affaires. Voici comment elle s’y est pris.

Quand le marketing traditionnel ne donne plus les résultats escomptés, on innove!

Optiboutiq est reconnu pour la qualité de ses produits et de son service. Plus de 85% des inventaires sont des exclusivités. Pour offrir ce type de produit, il faut avoir une longueur d’avance sur les autres et être bien au fait des nouvelles tendances. Cela nécessite beaucoup de voyages et un sens de l’observation très développé. En plus de voir de belles montures, Mme Ross a bien vu  lors de ces nombreux déplacements en Europe et ailleurs que les réseaux sociaux sont bien en place. <Je me suis dit qu’est-ce que je peux faire pour profiter de cette vitrine.>

Elle prend conscience aussi qu’elle dépense son budget marketing essentiellement dans les mêmes médias d’année en année, mais que les résultats sont de moins en moins intéressants. <L’impact de la radio, des journaux, maintenant les gens vont sur l’internet et écoute leur Ipod, c’est plus difficile de rejoindre une nouvelle clientèle. Je me suis dit pourquoi ne pas me tourner vers les réseaux sociaux?> Pourtant, elle n’y connaissait rien.

Elle a donc choisi de <donner un grand coup>  et a décidé de consacrer une bonne partie de son budget publicitaire annuel  à l’embauche d’une ressource professionnelle, Geneviève Sorel, qui aura pour mandat de ‘mettre la table‘ pour Optiboutiq.

Comment s’y prendre: S’informer et aller chercher l’expertise pour bâtir sa place

Mme Ross avait déjà assisté à deux ou trois conférences sur les réseaux sociaux qui étaient offertes par la Chambre de commerce et par différents intervenants très impliqués. Elle connaissait déjà Geneviève et savait qu’elle connaissait les réseaux sociaux. Ainsi, elle lui proposa un mandat d’un an pour développer le site web pour Optiboutiq ainsi que créer et gérer les comptes sur certains réseaux sociaux, dont Facebook, LinkedIn et Twitter. En plus, préparer le transfert de compétences avant la fin du mandat. Un très beau projet.

L’art de mettre la table pour Optiboutiq, selon Geneviève!

Pour commencer, Geneviève a élaboré un plan marketing pour l’entreprise. Elle a pris le temps de voir ce qui se passe dans ce marché, y compris ailleurs dans le monde. Elle a regardé de très près l’ensemble des besoins et des objectifs de l’entreprise en terme marketing. Avec son plan en main, elle a pris le temps de sensibiliser toute l’équipe d’Optiboutiq à cette démarche nouvelle, puis, elle a débuté les projets issus de son mandat.

Voilà une très belle approche! Les réseaux sociaux affectent tous les aspects d’une entreprise, allant du service à la clientèle, aux ventes jusqu’aux relations publiques. C’est bien important d’avoir une vue d’ensemble et de s’assurer que tout le monde est au courant.

Le choix des outils: Facebook, un choix naturel qui mobilise l’équipe!

Après consultation avec des professionnels du milieu, Geneviève a recommandé WordPress pour le développement du site. Excellent choix, car cette plateforme est évolutive et même si l’entreprise en fait une utilisation plus conventionnelle pour l’instant, rien n’empêche le développement du site par l’ajout de fonctionnalités nouvelles dans le temps.

Quant aux réseaux sociaux, elle a aussi créé un compte Twitter (@optiboutiq) et une page d’Entreprise sur LinkedIn. Mais Facebook prend la place centrale. C’est à cet endroit que Geneviève veut que la conversation se réalise et elle a bien positionné l’utilisation de la Page Optiboutiq: <C’est important pour moi d’y aller 90% diffusion versus 10% promotion. Je ne veux pas diminuer le volet promotion, mais l’idée c’est de créer un lien de confiance avec nos clients et prospects, afin d’établir une conversation avec eux, savoir ce qu’ils aiment et ce qu’ils n’aiment pas.> 

Elle veut aussi que ce soit un projet d’équipe, c’est-à-dire que le personnel d’Optiboutiq comprenne l’outil, son fonctionnement et comment ils peuvent y collaborer.<J’ai encouragé les gens à faire part de leurs idées et à eux-mêmes partager des informations. Apprendre sur le tas, c’est une bonne façon d’apprendre. Je ne voulais pas que les gens ne fassent que m’envoyer des choses à partager, je voulais qu’ils s’impliquent, qu’ils apprennent l’outil. Bref, je voulais que cette culture s’installe dans l’entreprise.>

Dans cette perspective, elle a pris le temps d’installer un fil RSS sur tous les ordinateurs du bureau. Tout le personnel reçoit automatiquement les mises à jour de la Page.  <Tout le monde n’as pas un profil sur Facebook. Pour moi c’était de garder cela le plus simple possible pour tout le monde, tout en ayant du plaisir. Ca s’est fait un peu naturellement.> 

Éduquer le personnel sur l’utilisation des médias sociaux, c’est important!

Geneviève a aussi pris le temps d’éduquer l’équipe sur l’utilisation des médias sociaux. <Certaines personnes ne sont pas tout à fait conscientes du fait, qu’une fois qu’on publie, même sur notre profil personnel, on n’a plus le contrôle. J’ai donc pris du temps pour expliquer ces impacts. On peut être tenté de parler de notre journée au travail sur Facebook, mais il faut que les employés comprennent qu’ils sont des ambassadeurs de l’entreprise qu’ils le veulent ou non.>

Faire connaître la Page Facebook, une démarche en soi!

On voudrait tous que nos adeptes descendent du ciel, mais il n’en est pas ainsi. Geneviève a donc proposé différents moyens de faire connaître la Page de l’entreprise. <À chaque achat, on remet une carte postale Facebook avec un code Qr. Tout ce qui est pub dans le Soleil, les événements, on affiche notre logo et notre Page.>  De plus, la Publicité Facebook permet d’accroître leur nombre d’adeptes. Selon Geneviève, ça vaut vraiment la peine. <Je pense que pour n’importe quelle petite entreprise, ça vaut la peine, Ça coûte rien comparativement à ce que coûte la publicité écrite. On a la possibilité de cibler notre vraie publique, celui qui nous intéresse vraiment. L’outil était très convivial et simple à utiliser.>

Les belles surprises du patron: Rallier ses passions à l’animation de réseaux sociaux!

Un des défis d’intégrer les réseaux sociaux, c’est d’y trouver du plaisir. Comme toute chose dans la vie, si on agit à contre-coeur, c’est plus lourd. Par contre, si on adore ce que l’on fait, cela facilite tellement la chose. Avec Facebook, Mme Ross a vite réalisé qu’elle serait en mesure de rallier sa passion pour la photo avec l’animation de sa Page.

<J’ai toute de suite eu la réflexion que j’allais pouvoir utiliser ma passion pour la photo pour alimenter ma Page Facebook. Donc, quand je visite des shows à Milan ou à Paris, ou à New York, je crée ce que j’appelle des ‘street style’. Par exemple, récemment  j’ai pu assister au défilé de mode de Michael Kors à New York, j’ai pris des photos. Ce n’est pas nécessairement toujours liée à la lunette, mais à la mode et aux nouvelles tendances. Il m’arrive de croiser des gens qui ont des styles très particuliers et je leur demande si je peux les prendre en photo et mettre la photo sur ma page Facebook. Récemment, j’ai pris une photo de deux jeunes blogueurs professionnels et ils m’ont dit qu’ils faisaient ça eux aussi.>

Ces photos permettent aussi de faire valoir les contributions sociales de l’entreprise. Lors d’un événement bénéfice organisé par Fauteuil pour Deux,  <J’ai pu prendre des photos avec Marie Laberge et Jean-Claude Poitras. J’ai parlé de cette soirée qui était fait au profit d’une Fondation. Mes clients ont pu être sensibilisé à cette oeuvre là. C’est une façon de s’entraider entre commerçants et organisations. >

La question qui tue? Êtes-vous satisfaite des résultats?

Pour Mme Ross, la réponse vient facilement. Oui, grâce aux réseaux sociaux, ils ont obtenu de nouveaux clients. Dans un cas, un nouvel adepte de la Page a parlé en termes très élogieux de l’entreprise à ces 2000 amis Facebook. Que c’est le beau le pouvoir viral des réseaux sociaux!

<Je suis très satisfaite de mes choix. Cela m’a vraiment ouvert à une nouvelle façon de faire. Comme petite entreprise, je n’aurais pas pu garder une ressource comme Geneviève de façon permanente. Elle a eu des mandats très précis. Je suis très satisfaite d’avoir investi dans ce projet pour un an. Maintenant, nous avons ce dont nous avons besoin pour assurer notre place sur le Web.>

Je félicite Geneviève Sorel pour l’excellent travail qu’elle a réalisé. Depuis son mandat, elle occupe un poste de coordonnatrice chez Capital Image, une agence de communications.

Publicités
Comments
3 Responses to “Optiboutiq, Pour une vision unique des réseaux sociaux!”
  1. Bravo à Optiboutiq! J’ai beaucoup apprécié le commentaire sur « avoir du plaisir ». Très souvent, les propriétaires d’entreprise travaillent trop, et envisager une nouvelle façon de faire les rebutent. Je mets toujours l’accent sur cet aspect lorsqu’il est temps d’envisager une stratégie nouvelle. Le plaisir permet de relativiser l’effort et d’obtenir des résultats. L’angle de tes billets Micheline est toujours pour encourager. Pour stimuler l’entrepreneurship, on en a besoin! Merci.

    • Merci Brigitte pour ton commentaire et ton compliment. C’est très apprécié. Oui, le plaisir est important, sans ça, les gens ne tiennent pas le coup. J’adore préparer ces articles. J’aime tellement les petites entreprises car je m’identifie beaucoup à elle et j’admire leur courage et détermination. Ce sont elles qui m’inspirent. En passant, tes articles sont aussi très pertinents! Micheline

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. Les médias sociaux pour les entreprises dit :

    […] cliquant sur le prochain lien, vous verrez un exemple rapporté sur le blogue de Micheline Bourque quant aux étapes à franchir pour assurer une présence réussie à partir d’un plan […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Inscrivez votre adresse courriel

    Rejoignez 2 autres abonnés

  • octobre 2011
    L M M J V S D
    « Sep   Nov »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
%d blogueurs aiment cette page :