Jean Boileau de l’UQO, un homme d’action à suivre sur les médias sociaux!

Jean Boileau est le Directeur des communications et du recrutement pour l'Université du Québec en Outaouais (UQO) depuis 5 ans.  Pour moi, il est avant tout un exemple à suivre quant à l'utilisation des médias sociaux dans un contexte professionnel et d'affaires. Il incarne d'après moi  le parfait exemple du professionnel qui sait comment allier son 'personal branding' avec le développement de l'image et le rayonnement de l'UQO par le Web. J'ai donc voulu le rencontrer et en savoir plus. J'ai beaucoup apprécié notre entretien. En voici le résumé.

L'histoire des médias sociaux à l'UQO

Jean Boileau a une expérience professionnelle très impressionnante, notamment en communications et relations publiques. Son parcours l'a mené à travailler pour les villes de Valleyfield et de Gatineau (avant la fusion) où il a été l'instigateur du Festival des Montgolfières. Bref, un homme de communauté, proche des gens, avec plein de contacts, toujours prêt à aider, mais pourtant, si ce n'était pas de son fils Alexandre Boileau, peut-être accuserait-il un retard aujourd'hui quant à l'utilisation des médias sociaux à l'UQO.

<Ce n'était pas une grande stratégie au début. Ça s'est fait sur le tas via mon fils Alexandre Boileau qui faisait une maîtrise sur les médias sociaux avec Luc Dupont. Il ne cessait de me dire 'faut que tu sois là, faut que tu sois là!' Je ne voyais pas vraiment l'intérêt de Facebook ou de Twitter. J'y suis finalement entré pour me rendre compte assez rapidement comment ces médias peuvent être porteurs et jusqu'à quel point ils sont efficaces.>

L'UQO a donc commencé à intégrer les réseaux sociaux il y a environ trois ans. C'est Jean Boileau lui-même qui gère les comptes de l'université, soit celui de LinkedIn, FacebookGoogle Plus,  Twitter et YouTube. L'UQO a ses propres comptes et Jean les siens. Les comptes de Jean lui permettent d'élargir les sujets tout en faisant un lien avec l'université. <L'université parle d'elle. Les contenus sont centrés principalement sur les programmes, les étudiants et ce qui gravite autour, tels la fondation, les chaires d'études, les professeurs, etc. Pour mon compte à moi, je parle de publicité, de sujets qui m'intéressent finalement, l'inusité, etc.>

L'UQO est-elle une université avant-gardiste? 

L'Université du Québec en Outaouais est une petite université de 5 000 étudiants située à Gatineau dans le secteur Hull, avec un pavillon également à St-Jérome. Malgré sa taille, l'UQO est une université qui a un des taux de croissance les plus élevés en terme de nouveaux étudiants. Cela s'explique en partie par l'ouverture du pavillon à St-Jérome qui leur à offert un nouveau marché mais la qualité des programmes et la promotion qu'on fait de l'institution y sont pour une bonne partie aussi. 

Lorsque Jean Boileau est entré en poste, l'université n'avait pas le rayonnement qu'elle méritait. Il avait beaucoup de travail à faire du côté des relations publiques. <J'ai travaillé à faire rayonner l'université au niveau local en terme de relations publiques en publicisant nos bons coups auprès des médias. Nous avons beaucoup utilisé les moyens traditionnels en mettant de l'avant nos professeurs et nos étudiants. Avoir des professeurs qui commentent l'actualité, c'est important.  Beaucoup de gens en Outaouais à Gatineau ne savaient même pas qu'il y avait une université en Outaouais, donc on partait de loin. Il y avait aussi un vieux petit complexe de Gatineau aussi où on regardait l'autre côté de la rivière et on disait, celle là doit être bien meilleure que celle qu'on a ici. Fallait se positionner, prendre notre place. On a pris notre place.>

L'apport des médias n'a fait que créer plus d'opportunités de faire rayonner l'université. Les résultats obtenus jusqu'à maintenant pour l'UQO semblent indiquer que les efforts en valent le coup. <L'UQO a été une des premières universités à avoir un compte Twitter et on est une des université les plus présentes sur Twitter. Sur Facebook, le nombre d'adeptes que nous avons est en concordance avec la taille de notre université. Notre recteur, Jean Vaillancourt, est présent sur Facebook et je travaille pour qu'il intègre Twitter. Il le fera quand il sera prêt!>

Un des avantages de travailler pour une petite université demeure que le processus décisionnel est simplifié. Ainsi, convaincre ses supérieurs qu'il faut migrer vers les médias sociaux n'a pas été un défi. <Je n'ai pas eu à convaincre les dirigeants. L'UQO est une université à dimension humaine. Je n'ai pas une hiérarchie à défiler pour aller chercher des décisions. Je m'entends avec le secrétaire général ou le recteur et c'est go. C'est ce qui fait la force de l'université, ça ne prend pas 3 jours à faire approuver un tweet. Ça roule, ça marche ici!.>

Toutes les universités au Québec sont sur les médias sociaux, mais la place qu'occupe l'UQO est assez enviable. <Au Québec, elles sont toutes présentes et actives. Elles ont du personnel dédié. Par contre, si on regarde le Klout de l'UQO en comparaison à d'autres, je n'ai pas honte.>

Du côté des résultats:  'Ca vaut bien des salons à l'étranger'!

Les résultats sont concluants. Les données analytiques le démontrent: leur présence sur les médias sociaux en vaut la peine. Comme Monsieur Boileau le signale, <De plus en plus de recherchistes nous appellent pour en savoir davantage sur nos professeurs. On constate qu'ils en connaissent davantage sur nous. On voit bien qu'ils lisent nos tweets, par exemple, un Tweet passé portant sur la cyber-psychologie va leur faire comprendre  'Ah! ils font ça à l'UQO'. 'Ah, ils ont un prof spécialisé en anxiété.' En terme de relations de presse, c'est porteur. Certains étudiants vont nous contacter directement ou contacter l'UQO pour des informations. C'est un outil de plus pour nous. Ça vaut bien des Salons à l'étranger!>. 

Il n'est donc pas surprenant d'apprendre que l'UQO va redoubler ses efforts.<Nous sommes présentement en processus de planification stratégique et un de nos objectifs est de faire rayonner l'université dans les médias, tant traditionnels que les nouveaux médias électroniques et sociaux. Les médias sociaux font partie de cette planification et constituent un enjeu pour l'université. On va revoir nos stratégies publicitaires par rapport aux médias traditionnels et accroître les médias sociaux et on va faire des choix budgétaires là dessus.> 

L'effort est récompensé? <Oui, on voit que c'est porteur. Les gens nous suivent. On obtient une crédibilité et si en même temps on veut s'inscrire à l'UQO, ben tant mieux.!>

Les médias sociaux et les universités, quel avenir leur prédire?

À l'UQO, certains professeurs sont déjà présents sur Facebook, d'autres le sont sur Twitter. C'est encore nouveau pour les professeurs. L'Université a sa chaîne sur YouTube. Elle publie également à tous les mois un cyber-magazine qui s'appelle 'Savoir'. Mais déjà sur la table de Monsieur Boileau, on voit d'autres projets dans un avenir rapproché comme la mise en ligne d'un blogue, une présence accrue du corps professoral. Un rayonnement encore plus grand pour l'UQO. <Il est évident que nous aurons un blogue. C'est tout simplement une question de monter le projet. Je voudrais impliquer les professeurs, qu'ils viennent parler de leurs expertises.> L'UQO a 200 professeurs à temps plein et 600 chargés de cours. Ce sera sûrement un blogue fort intéressant.

Comme il le signalait tout à l'heure, le web social permet de faire rayonner l'université mondialement sans être  physiquement à l'étranger. Tout le volet recrutement, tant pour les professeurs que pour les étudiants permet à une université de se positionner avantageusement. Il s'agit d'être présent, de rejoindre les influenceurs, d'être là où sont les public cibles. <Il faut aller vers ça. L'avenir est de plus en plus là. Il faut être là. De plus en plus, les étudiants sont là. C'est intéressant aussi pour rejoindre des journalistes, des recherchistes. Michelle Blanc dit que c'est le meilleur réseau pour rejoindre les influenceurs. et elle a complètement raison. Mon compte sur Twitter est plus suivi que celui de l'UQO, parce que j'ai une chaîne d'information plus diversifiée. Cela m'amène à rejoindre un paquet de personnes par qui je n'aurais pas eu mes entrées auparavant.

Jean Boileau prévoit un avenir très fort pour l'UQO. Il souhaite un positionnement enviable. D'ici 5 ans, il veut continuer d'accroitre la visibilité et positionner l'UQO parmi les universités les plus reconnues dans l'ensemble du  réseau universitaire. J'ai espoir qu'il réussira son objectif. 

Jean Boileau, le relationniste qui fait brasser les choses.

J'ai 'connu' Jean Boileau avant de connaître l'UQO. C'est son utilisation des réseaux sociaux qui  m'a 'attirée' vers lui ainsi que la diversité de ses intérêts. Il incarne d'après moi le parfait exemple d'un personal branding bien réussi. Sans le connaître personnellement, je sais qu'il s'intéresse à la photographie, le plein air, au marketing et la publicité, à la cuisine, à l'actualité, et je sais aussi qu'il adore son magnifique chat Jaguar qu'il a fait connaître au monde entier. Rien de ce qu'il publie n'est intime, c'est tout simplement un moyen de faire connaître sa personne. Un moyen de connaître quel genre d'homme il est. J'en conclus qu'il est un homme très bien avec un coeur ouvert et généreux par son souci du partage et par sa curiosité. 

Professionnellement comme il le dit, <Ma présence sur les réseaux sociaux m'a permis de brasser un peu les communicateurs de l'Outaouais et de les inciter à être présents. J'ai amené Michelle Blanc deux fois en salle comble afin de réveiller les communicateurs de la région. J'encourage les gens de ma communauté à être présent au quotidien. Je leur démontre comment  c'est porteur. C'est sûr que lorsqu'on fait partie de la liste des 35 personnes à suivre d'après un tel journaliste, bien ça prouve qu'il y a quelqu'un au bout de fil et ça fait plaisir. Être présent, ça vaut bien des soupers de la chambre de commerce.>

Investir dans son personal branding est pour moi un must pour tout professionnel. Jean Boileau est un exemple à suivre. On sait qu'il est possible de faire des vrais contacts, d'établir de vraies relations par les réseaux sociaux. Plus on fait connaître 'sa personne', plus cela facilite l'échange, prépare aux prochaines étapes de l'échange, notamment celle des rencontres en personne. 

En conclusion, les conseils de Jean Boileau à l'égard des réseaux sociaux

  • Il faut laisser au temps le temps de faire son oeuvre pour qu'il soit porteur.
  • Il faut s'investir et ne pas juste parler de soi,
  • Parler de ce qui vous allume
  • Gérer un commentaire négatif, ce n'est pas la fin du monde. Apprenez à le faire!
  • Être présent et être constant, c'est très important
  • Garder le  focus sur ce que l'on veut communiquer.

De plus, voici quelques liens de Jean Boileau qui démontrent la présence des professeurs et autres sujets liés à l'UQO sur le web. Bonne lecture!

Prof Steve Bissonnette : http://enseignementefficace.blogspot.com/

et http://vimeo.com/stevebissonnette

Sur les arts  et design avec le prof Jean-François Lacombe : http://www.jflacombe.com/

Sur la BD avec les profs  Sylvain Lemay: http://sylvainbd.blogspot.com/ ,

Prof Réal Godbout : http://lameriqueouledisparu.blogspot.com/ ,

Prof Marc Tessier : http://likeanacidtrip.blogspot.com/

Prof Denyse Côté : http://oregand.ca/denysecote/

Cyber-psychologie  : http://w3.uqo.ca/cyberpsy/fr/index_fr.htm

Organisation communautaire :  http://www4.uqo.ca/crcoc/

Santé des jeunes familles : http://w3.uqo.ca/familles/accueil/index.html

Observatoire sur l’analyse différenciée entre les sexes : http://www.oregand.ca/

Groupes de recherches de l’UQO : http://uqo.ca/recherche/groupes-revues

Publicités
Comments
3 Responses to “Jean Boileau de l’UQO, un homme d’action à suivre sur les médias sociaux!”
  1. Louise Brunette dit :

    Je pense que cet excellent article sur une personne brillante me donnent des idées. Merci madame Bourque de m’avoir fait connaître davantage Jean Boileau.

Trackbacks
Check out what others are saying...


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Inscrivez votre adresse courriel

    Rejoignez 2 autres abonnés

  • mars 2012
    L M M J V S D
    « Fév   Avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
%d blogueurs aiment cette page :